L’Afrique sub-saharienne a besoin de 93 milliards de dollars pour développer ses infrastructures (ancien leader du Nigeria)

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

M. Shonekan, qui est président de l’Infrastructure Concession Regulatory Commission (ICRC), a rendu cette information publique mercredi à Abuja, lors de la réunion du réseau africain du Partenariat privé-public (PPP).

 "D'après la Banque mondiale, entre 2001 et 2009, les investissements annuels dans les infrastructures ont doublé en Afrique, passant de 17 milliards de dollars à 35 milliards de dollars", a-t-il déclaré à son auditoire. Selon M. Shonekan, 40 % sont destinés au secteur de l'énergie, 20 % seulement au secteur des transports. L'existence d'un fossé annuel des investissements dans les infrastructures de 31 milliards de dollars, représente d'immenses opportunités pour les investisseurs intéressés dans les infrastructures africaines, a-t-il ajouté.