Burkina Faso : 6.000 tonnes de céréales au profit des populations du Sahel

Afriquinfos Editeur 7 Vues
2 Min de Lecture

Cette intervention de l'Etat burkinabé à travers la SONAGESS débute dans la région du Sahel (nord du pays) va concerner l'ensemble des zones déficitaires pendant la période janvier-mars 2012.

Pour cette opération qui durera trois mois, le directeur général de la SONAGESS, Tinga Charles Sawadogo se veut rassurant sur les mesures gouvernementales visant à offrir aux populations des céréales à prix réduit.

M. Sawadogo a expliqué que les mesures pour accompagner les populations dans les zones les plus touchées demeurent toujours dans le même créneau à savoir la vente à prix social des céréales au profit de ces populations.

"Dans notre stock d'intervention, nous disposons d'à peu près 9.000 tonnes de céréales. Ce que nous allons débloquer de janvier à mars 2012 au profit des zones déficitaires est estimé à 6.000 tonnes", a-t-il dit.

Soulignant que l'opération va commencer prioritairement par la région du Sahel, M. Sawadogo a laissé entendre que des mois de janvier à mars 2012, sa structure entend injecter environ 591 tonnes de céréales dans cette zone.

Cette opération, a indiqué le directeur général de la SONAGESS, vise à participer à la régulation et surtout à l'approvisionnement des couches vulnérables.

Le prix du sac de maïs de 100 kg sera vendu à 11.000 F CFA contre 22.000 F CFA sur le marché.