Le Premier ministre ivoirien plaide pour une accélération du processus de réconciliation nationale

Afriquinfos Editeur 6 Vues
1 Min de Lecture

Pour M. Soro qui s'adressait à ses collaborateurs lors d'une rencontre à la Primature, de nombreux défis restent à relever dans les jours à venir dans le pays.

"La réconciliation nationale et la reconstruction du pays devront permettre à la Côte d'Ivoire d'entamer sa marche vers le développement économique pour l'inscrire au rang des pays émergents", a souligné le chef du gouvernement.

Pour celui-ci, la Côte d'Ivoire doit renouer avec la stabilité politique et économique qu'elle a connue pendant une longue période.

"Nous devons faire preuve d'abnégation et uvrer dans le sens de la cohésion sociale et du développement du pays", a recommandé Guillaume Soro.

La Côte d'Ivoire sort de manière progressive d'une crise post- électorale aigüe qui a fait au moins 3.000 morts et un million de déplacés selon les autorités ivoiriennes.

La réconciliation nationale se présente comme un "défi majeur" pour les populations et les dirigeants qui multiplient des actions et des appels en faveur d'une coexistence pacifique des communautés sociales et des groupements politiques