Niger : saisie de roquette RPG-7, AK-47 et 1 tonne de résine cannabis en moins d’un mois

Afriquinfos Editeur 9 Vues
2 Min de Lecture

Selon le ministère de la Défense nationalec, trois militaires nigériens ont été tués et six autres blessés au cours de ces différentes opérations.

Le 9 décembre 2011, lors d'un accrochage entre une compagnie nigérienne anti-terroriste et un convoi d'individus armés à bord de 6 véhicules 4X4, en provenance d'un pays voisin, indique le communiqué, 2 véhicules de types Toyota 4X4 ont été appréhendés, 1 lance-roquette anti-char "RPG-7", 2 fusils d'assaut AK-47, 1 mitrailleuse et plusieurs roquettes et munitions de divers calibres, ont été récupérés.

Du coté des FAN, il a été enregistré 5 blessés, indique-t-on de même source.

En suite, le 2 janvier dernier, une autre patrouille des forces armées nigériennes a intercepté deux véhicules transportant de la drogue dont le second a réussi à s'échapper.

"Trois individus ont été faits prisonniers, une cargaison d'une tonne de résine cannabis, 2 fusils AK-47, 1 mitrailleuse et plusieurs centaines de cartouches, 1 GPS ainsi que 3 téléphones TURAYA, ont été récupérés".

Le 3 janvier, en coordination avec l'armée algérienne, une poursuite engagée sur des individus suspects, s'est achevée sur un accident de mine qui a provoqué la mort de 3 militaires nigériens et la blessure d'un autre.

Ces assaillants à bord de 4 véhicules Toyota, ont été appréhendés en territoire algérien avec une importante quantité d' armes et de munitions.

Par ailleurs, des dispositions de sécurité renforcée ont été initiées pour s'opposer au banditisme armée et résiduel qui perdure sur les axes routiers Tahoua-Agadez-Arit, dans le nord du pays.