Côte d’Ivoire : aucune indiscipline ne sera tolérée, prévient le chef de l’armée

Afriquinfos Editeur 8 Vues
1 Min de Lecture

Le général Bakayoko qui effectuait une tournée dans les casernes militaires du pays a prôné l'union, la solidarité et la fraternité d'armes dans les rangs des soldats ivoiriens.

"Nous devons bâtir une armée professionnelle qui allie les valeurs républicaines et les valeurs de performance", a-t-il noté, rappelant aux éléments leurs missions de sécurisation des biens et des personnes, de défense des institutions et de l'intégrité du territoire.

La Côte d'Ivoire tente de reconstituer son armée à l'issue du conflit armée post–électoral qui a secoué le pays cinq mois durant, faisant au moins 3.000 morts et un million de déplacés.

La discipline au sein de "l'armée nouvelle" se présente comme une préoccupation majeure des autorités militaires au regard des exactions répétées perpétrées par des éléments des FRCI qui ont provoqué plusieurs échauffourées avec la population civile dans le pays.

Dans une adresse à la nation, le président ivoirien Alassane Ouattara avait annoncé des mesures vigoureuses dont le retour des soldats dans les casernes et la mise en place d'une police militaire pour traquer les éléments indélicats.