Niger : les agents des secteurs des mines et de l’énergie en débrayage

Afriquinfos Editeur 7 Vues
1 Min de Lecture

Les points de revendications portent, entre autres, sur les régimes indemnitaires des agents du ministère des secteurs des mines et de l'énergie, le statut particulier des cadres du ministère des mines, le paiement des ristournes, le fonds social d’appui aux personnels des deux secteurs, le plan de formation des agents mines et énergie, le parachèvement du paiement des incidences financières liées aux avancements.

Selon le secrétaire général du SYMPAMINE, M. Ibrahim Sani, "la grève a été largement suivie par les militants et en cas de non satisfaction, le syndicat reste déterminé à aller jusqu'au bout".

"Le pouvoir public s'est engagé dans une certaine logique d’inéquité", a-t-il souligné.

"Nous ne pouvons plus accepter que nous, les agents d'un ministère aussi stratégique que celui des mines et de l'énergie, qui apportons des ressources très importantes dans le budget de l' Etat, végétions dans la misère", a-t-il martelé.