Côte d’Ivoire : le chef d’état-major des armées insiste sur la discipline des militaires

Afriquinfos Editeur 9 Vues
1 Min de Lecture

"La discipline est la force d'une armée. Elle est nécessaire et indispensable", a-t-il martelé ajoutant que "la discipline a pour corollaire la cohésion, la fraternité d'arme et la solidarité", a indiqué le général Bakayoko, qui a appelé les militaires à "donner à la Côte d'Ivoire une armée digne de ce nom".

Le chef de l'armée ivoirienne a expliqué à ses soldats les instructions du président Alassane Ouattara après les affrontements très souvent meurtriers entre populations civiles et militaires dans plusieurs localités du pays.

"Ces incidents provoqués par des brebis galeuses ont terni l' image de l'armée", a-t-il dit rappelant aux militaires "les éléments fondamentaux de l'armée", notamment, la formation et la discipline.

"Donnons à notre pays une armée digne du nom", a déclaré le général Bakayoko aux militaires.

La création d'une nouvelle armée "moderne et républicaine", qui regroupe les anciens rebelles pro-Ouattara et les ex-combattants fidèles au président déchu Laurent Gbagbo, est un des défis majeurs du gouvernement ivoirien.