Un haut administrateur de la Banque mondiale "optimiste" sur le redécollage économique de la Côte d’Ivoire

Afriquinfos Editeur 14 Vues
1 Min de Lecture

Intervenait au cours d'une conférence de presse mardi à Abidjan, M. Agapito s'est dit rassuré quant aux réformes engagées dans la filière café-cacao.

"Les réformes ont été adoptées, leur mise en oeuvre est en cours. Le processus est donc en marche", a-t-il estimé.

Il a par ailleurs fait la promesse de se battre pour que la Côte d'Ivoire réussisse à obtenir un taux de croissance plus élevé.

"Le taux de 5 à 8% annoncé par le gouvernement est réalisable. C'est une vue que je trouve même modeste car il est possible d' aller au-delà", a-t-il noté en substance.

Mendes Diaz Agapito a ainsi exprimé sa foi en l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative des Pays pauvres très endettés (PPTE) par la Côte d'Ivoire.

La Côte d'Ivoire tente de sortir d'une crise post-électorale aigüe qui a secoué le pays cinq mois durant. Les nouvelles autorités du pays multiplient des appels visant à engager des réformes afin d'amorcer le redémarrage économique du pays.