Guinée : ouverture de la 2e table ronde des bailleurs de fonds sur l’électricité

Afriquinfos Editeur 5 Vues
2 Min de Lecture

Cette rencontre regroupe les représentants de plusieurs bailleurs de fonds impliqués dans le financement du secteur énergétique en Guinée depuis de nombreuses années.

Selon lui, les contre-performances du secteur de l'électricité constituent depuis plus d'une décennie le principal handicap au développement économique et social de la Guinée, perturbant ainsi la vie quotidienne des populations et empêchant l'émergence d'un secteur privé dynamique.

"Cette table ronde a pour objectif principal de trouver un consensus sur les mesures idoines à prendre et le rôle à jouer par chacun des acteurs du domaine", a déclaré M. Fofana, qui a reconnu que le diagnostic du secteur et le plan de redressement pour développer le secteur de l'énergie en guinée, ont déjà fait l' objet de plusieurs études antérieurs.

Pour le ministre de l'Economie et des Finances Kerfalla Yansané, le gouvernement a accordé une attention particulière pour le redressement du secteur de l'énergie, compte tenu de son impact sur la relace du secteur privé et l'accélération de la croissance dans le pays.

Plus de 500 milliards de francs guinéens (69 millions de dollars) ont été débloqués en 2011, pour le démarrage des travaux du barrage hydroélectrique de Kaléta qui sera réalisé par une société chinoise.

La première table ronde des bailleurs de fonds sur le secteur de l'électricité s'est tenu à Conakry les 6 et 7 avril 2011 et avait permis de dresser un état de lieux du secteur électrique.