Les diplomates souhaitent une relance de la Côte d’Ivoire "sur tous les plans"

Afriquinfos Editeur 7 Vues
2 Min de Lecture

Au cours d'une cérémonie de présentation des vœux de nouvel an des corps constitués au chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara, le voix du Nonce apostolique Ambrose Madtha a au nom des diplomates fait état de l'espoir que l'année nouvelle "sonne le glas de la guerre" et annonce le retour de la paix.

"Ce ne sera réalisé que si les fils et filles du pays sont unis, et si les droits humains sont respectés dans ce pays, qui sort d'une grave crise postélectorale", a souligné M. Madtha, plaidant pour une "gestion juste des richesses du pays entre ses fils", qui selon lui souffrent d'une aggravation de la pauvreté.

Le président ivoirien Ouattara, qui a assuré sa détermination à rester fidèle aux valeurs d'ouverture et de partage. Il a rappelé ses quatre grandes priorités qui s'articulent autour de la réconciliation, la paix, la sécurité, et la reconstruction post-crise.

Alassane Ouattara a salué l'appui "déterminant" de la communauté internationale à la Côte d'Ivoire, et réitéré sa volonté de faire du pays une terre paisible et prospère.

 Comme il est de tradition, les acteurs nationaux et internationaux résidant en territoire ivoirien sont conviés chaque début d'année à une cérémonie de présentation de vœux au président de la République.

La Côte d'Ivoire tente de refermer la "triste" parenthèse de la crise post-électorale qui a secoué le pays cinq mois durant, faisant au moins 3.000 morts et un million de déplacés.