Au moins 2.400 logements "sociaux" bientôt construits à Abidjan

Afriquinfos Editeur 4 Vues
2 Min de Lecture

Ce projet constitue "le début de la concrétisation de notre projet de garantir le droit à un toit pour tous", a déclaré M. Ouattara.

Le programme de gouvernement d'Alassane Ouattara prévoit, en cinq ans, la construction de 50.000 logements sociaux pour les foyers à faibles revenus.

La pose de la première pierre a eu lieu sur un site de la zone industrielle de Yopougon, quartier populaire au nord d'Abidjan, où sera bâti la "Cité ADO" (Cité Alassane Dramane Ouattara) d'environ 2.100 logements sociaux.

Une cité analogue de 320 des logements sera érigée dans la commune huppée de Cocody.

Les coûts de ces logements varieront de cinq millions à 15 millions de francs CFA payables sur 20 à 25 ans.

Les deux opérateurs retenus pour l'exécution du projet, les groupes Français Lafarge et Italien ENI, se sont engagés à tenir compte des exigences de "la rapidité d'exécution, le confort de la construction, la possibilité d'extension des habitats et la niveau de vie des populations".

La Côte d'Ivoire est confrontée à un déficit structurel de logements estimé à un besoin global de 400.000 logements sociaux.

Ce besoin est évalué à environ 40.000 par an, nécessitant, pour la seule capitale économique, la construction de 20.000 logements.

Le déficit en zone rurale est également estimé à 20.000 par an.