Guinée : deux formations politiques décident de "fusionner" avec le parti au pouvoir

Afriquinfos Editeur 9 Vues
2 Min de Lecture

Cette décision de rejoindre le parti politique de l'actuel président de la République Alpha Condé se justifie, selon les responsables du RDR et du RDD, par le souci de contribuer à la dynamique du changement amorcé par le peuple depuis l'investiture du président guinéen.

Dans son exposé de motif, le représentant du RDR, Roger Yassy Klonon a déclaré que "le RDR et ses alliées iront aux législatives prochaines à l'intérieur d'un espace politique plus élargi, issu de la coalition arc-en-ciel qui a porté le président Alpha condé à la magistrature suprême".

Selon les responsables du RDR et du RDD, le bilan du président guinéen durant la première mandature est globalement positif, puisque des bases solides d'une bonne gouvernance économique et politique ont été posées, grâce à l'action gouvernementale.

"Le dialogue politique en cours doit vite aboutir pour que nous allions aux élections législatives avant la fin du trimestre, scrutin qui mettra fin à la transition" a précisé Roger Yassy Klonon, avant d'ajouter que "le dialogue doit rester inclusif, afin de prendre en compte les préoccupations de l'opposition et celles de la mouvance présidentielle".

Lors de la dernière élection présidentielle de 2010, le RDR a remporté 5,67 % des voix et s'est classé comme 5ème des partis les plus représentatifs du pays.