Côte d’Ivoire : Blé Goudé "réitère" son appel au "dialogue" entre le pouvoir et l’opposition

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Dans une déclaration publiée mercredi par la presse ivoirienne présentant ses vœux du Nouvel An, Charles Blé Goudé, en exil depuis la chute de Laurent Gbagbo le 11 avril, se dit "porteur d'une approche constructive de la normalisation de la situation en Côte d'Ivoire".

"C'est pourquoi, je réitère ma proposition d'un dialogue politique inclusif entre le pouvoir et l'opposition plurielle (leaders d'opinion, y compris) et les forces militaires d'autre part", écrit-il.

Selon lui, ces "consultations" pourraient déboucher sur un nouveau consensus national" pouvant "sauver la Côte d'Ivoire, détendre le climat politique et consolider la cohésion nationale".

- Advertisement -

"J'ai également foi qu'elles rassureront l'opinion et faciliteront le retour des compatriotes, réfugiés dans les pays de la sous-région", poursuit-il.

Près de 100 000 Ivoiriens, partisans de l'ancien régime, sont toujours en exil dans de nombreux africains.

Il "invite tous ceux qui, parce qu'humiliés, blessés, spoliés, ruminent une vengeance, à cultiver l'amour là où on leur a servi la haine", non sans expliquer que "la plus belle vengeance, c'est le pardon".

"Plus que jamais, la raison commande de créer les conditions du rétablissement de la confiance dans un environnement politique apaisé", conclut-il.

Charles Blé Goudé est recherché par la justice ivoirienne qui a lancé un mandat d'arrêt international contre lui suite à la crise post-électorale qui a fait officiellement 3 000 morts en moins de cinq mois.