Guinée : un mort dans l’effondrement d’un magasin d’entrepôt de ciment à Conakry

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Les dégâts matériels aurait été plus lourds si, immédiatement après le sinistre, la gendarmerie de Matam n'avait encerclé et sécurisé les lieux pour éviter le pillage.

L'entrepôt, construit entre 1964-1966, a servi à l'entreposage et à la vente d'équipements et matériels sportifs de l'ancienne DIVERMA (société d'Etat) et plus tard cédé aux privés dans les années de privatisation 1985-90 pour l'entreposage de divers matériaux et d'outillages pour servir finalement de magasin de ciment à SAFRICOM (société africaine de commerce).

Selon des témoins sur place, c'est la grande quantité de sacs de ciment mal parqués les uns sur les autres formant une petite montagne qui aurait glissé sur le pan du mur de la façade nord pour provoquer l'effondrement du magasin.

- Advertisement -

Le bilan confirmé en dernière information, de l'hôpital de Matam qui est juste à quelques 200 mètres affirme qu'il y a un mort. La femme qui était donnée pour morte n'aurait été que brûlée par le déversement de l'huile de cuisson et que son mari aussi donné pour mort n'est que blessé.