UEMOA : pour amortir la crise économique liée au coronavirus, la BCEAO anticipe et prévoit un plan de riposte  

Croissance communautaire en Afrique de l'Ouest

Dakar (© 2020 Afriquinfos)- Le Covid-19 ou Coronavirus frappe toute l’Afrique mais, les pays membres de la CEDEAO ne seront pas laissés à leur sort alors qu’irrémédiablement, la propagation du coronavirus aura un fort impact sur leurs économies.  La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a réuni depuis une dizaine de jours des équipes d’experts pour préparer un plan de riposte.

Ce sont plusieurs équipes composées d’un chercheur ou d’un universitaire et à titre de co-responsable du projet de recherche, d’un cadre de la direction de la recherche de la BCEAO, qui depuis plusieurs jours travaillent à dans un premier temps, déterminer l’impact qu’aura le COVID-19 sur la santé économique des états membre de l’Uemoa (le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo) et ensuite prévoir la réponse adéquate qu’il faudra y apporter.

A l’issue des travaux, la Banque centrale aura à sa disposition des analyses très avancées sur les conséquences du Covid-19 sur les économies des pays membres. Ensuite, l’institution financière aura des recommandations qu’elle pourra mettre à la disposition des États membres pour faire face à la crise. Les conséquences de la propagation du nouveau coronavirus, se font déjà ressentir sur les marchés internationaux et la BCEAO veut éviter donc un plongeon aux économies de ses membres.  Le document qui sortira de conclave d’experts est attendu cette fin de semaine.

Boniface T.

Découvrez d’autres articles du site :

Ces articles devraient vous intéresser :

Sénégal : 4.027 milliards FCFA de crédits alloués à l’économie par le système bancaire en 2017
UEMOA : les transactions via monnaie électronique ont connu une hausse de 35,43% en 2019
UEMOA : le coût du crédit dans les pays membres tombé à 6,68% en 2019
Crise politique en RDC : l'archevêque de Kinshasa demande "au peuple de se tenir en ordre de marche"
Covid-19: l'UEMOA allège ses critères de convergence pour 2020
Coronavirus et investissement : ingrédients de la résilience de la locomotive de l’UEMOA
Crise au Mali : IBK, de la poigne de fer à la main tendue
La crise du coronavirus n’a pas impacté les réserves de change de la BEAC
La presse africaine touchée de plein fouet par la crise
Barrage du Nil : à l'ONU, soutiens à l'UA pour régler la crise
Un projet de loi français validant la fin du franc CFA adopté ce 20 mai
Kemi Séba du Front anti-CFA expulsé du Sénégal vers la France
Coronavirus : la crise du transport aérien perdura même après la pandémie
Mali : IBK reconduit Boubou Cissé, malgré la crise, et le charge de former un nouveau gouvernement
Crise : le Zimbabwe, plus que jamais au fond du trou
"La célébration du 50e anniversaire de la BCEAO intervient dans un contexte difficile" (Fa...
La BCEAO évalue les envois de fonds des travailleurs migrants togolais
la BOAD autorise un appui de 196,6 Milliards de FCFA aux Etats membres en relation avec la BCEAO et ...
Crise au Mali: les solutions de la CEDEAO pour éviter un embrasement politique
Les crédits bancaires dans l’UEMOA ont connu une hausse de 17,5% en 2018
L’UA lance l’’Annan Global Health Leadership Programme pour aller au-devant des crises sanitaires
Le président sénégalais dénonce les ''taux d'intérêt prohibitifs'' des banques en Afrique
Togo: Emprunt de 30 milliards de FCFA sur le marché de l’UEMOA en ce mois de novembre
Les entreprises de l’Uemoa fragilisées par la crise du coronavirus

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés