UEMOA : pour amortir la crise économique liée au coronavirus, la BCEAO anticipe et prévoit un plan de riposte  

Coronavirus - Covid-19

Dakar (© 2020 Afriquinfos)- Le Covid-19 ou Coronavirus frappe toute l’Afrique mais, les pays membres de la CEDEAO ne seront pas laissés à leur sort alors qu’irrémédiablement, la propagation du coronavirus aura un fort impact sur leurs économies.  La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a réuni depuis une dizaine de jours des équipes d’experts pour préparer un plan de riposte.

Ce sont plusieurs équipes composées d’un chercheur ou d’un universitaire et à titre de co-responsable du projet de recherche, d’un cadre de la direction de la recherche de la BCEAO, qui depuis plusieurs jours travaillent à dans un premier temps, déterminer l’impact qu’aura le COVID-19 sur la santé économique des états membre de l’Uemoa (le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo) et ensuite prévoir la réponse adéquate qu’il faudra y apporter.

A l’issue des travaux, la Banque centrale aura à sa disposition des analyses très avancées sur les conséquences du Covid-19 sur les économies des pays membres. Ensuite, l’institution financière aura des recommandations qu’elle pourra mettre à la disposition des États membres pour faire face à la crise. Les conséquences de la propagation du nouveau coronavirus, se font déjà ressentir sur les marchés internationaux et la BCEAO veut éviter donc un plongeon aux économies de ses membres.  Le document qui sortira de conclave d’experts est attendu cette fin de semaine.

Boniface T.

Découvrez d’autres articles du site :

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés