Togo: ‘’toutes les revendications sont à examiner’ ’Gilbert Bawara

Lomé (© 2018 Afriquinfos) – Au Togo, c’est de la faute du  gouvernement si la crise perdure dans le secteur éducatif, selon une déclaration faite par la Coordination des syndicats de l’éducation du Togo, CSET.

Des propos catégoriquement rejetés par le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara.

« Faux, toutes les revendications sont connectées entre elles et sont à examiner concomitamment »,  a répondu M. Bawara sur la télévision nationale, en guise de réponse face aux accusations de la CSET, précisant que cette question était toujours prioritaire.

Une prochaine réunion devrait se tenir entre les responsables du ministère de l’Economie et des Finances afin de faire le point sur les ressources et les moyens mis à la disposition du secteur de l’éducation, a par ailleurs indiqué  le ministre.

‘Cet état des lieux tableau permettra de voir les moyens dont dispose l’Etat pour donner satisfaction aux revendications des enseignants’, a précisé M. Bawara.

En effet, des grèves à répétition perturbent depuis la rentrée scolaire le déroulement des cours dans le primaire et le secondaire au Togo.

Xavier Gilles Cardozzo

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés