Togo : les manifestations vont se poursuivre ce vendredi

Lomé (© Afriquinfos 2017)- Elle avait prévu manifester le 18 et 19 octobre derniers malgré l’interdiction des marches en semaine par le gouvernement, mais l’opposition togolaise a décidé de poursuivre ses manifestations ce vendredi.

 

Lomé et plusieurs villes du Togo vont encore vivre au ralenti et dans la peur ce vendredi, avec  le maintien par l’opposition des manifestations de rues. Celles du mercredi et du jeudi derniers ont été particulièrement violentes.

Mercredi, les affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestations ont fait selon le ministère de la sécurité,  4 morts et plusieurs blessés par balles réelles.

Hier Jeudi, le gouvernement dit n’avoir compté ni morts ni blessés. Or, sur le terrain, plusieurs manifestants ont été  passés à tabac ou touchés par des balles lors des opérations des forces de police et de la gendarmerie, épaulées par une milice armée de gourdins et d’objets contondants.

Selon la coalition  des partis de l’opposition le bilan établi par le ministre de la sécurié Yark Damehane ne reflète pas la réalité. Elle a dénombré provisoirement plus de 44 blessés par balles réelles, 36 par bastonnade et 3 décès par balles juste pour ce jeudi.

T.W.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés