Togo : La conférence ministérielle de l’OIF reportée à une date ultérieure

Lomé (© Afriquinfos 2017)- Initialement prévue pour se dérouler à Lomé les 25 et 26 novembre prochains, la conférence ministérielle de la Francophonie vient d’être reportée sur décision du gouvernement togolais et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

D’après les autorités togolaises, ce report s’inscrit dans la bonne volonté du Togo « qui veut s’offrir tous les moyens nécessaires pour mieux préparer cette rencontre internationale de haut niveau », indique un communiqué officiel publié lundi.

Pour rappel, le premier Sommet Afrique-Israël prévu dans la capitale togolaise du 23 au 27 octobre a été également annulé en septembre pour des raisons similaires.

La conférence ministérielle de la Francophonie est chargée de préparer le sommet de l’OIF qui se tiendra en 2018 à Erevan.

Lomé sous tension

Depuis quelques semaines, Lomé et d’autres villes du Togo sont devenus le théâtre de violents affrontements entre forces de l’ordre et manifestants, survenus lors des manifestations organisées par l’opposition togolaises pour demander le départ du président Faure Gnassingbé au pouvoir depuis plus de 15 ans.

Ces violences ont occasionné la mort de plusieurs personnes dont celles de deux enfants de 9 et 11 ans, et plusieurs blessés. Plusieurs arrestations arbitraires ont été également dénoncées.

V.a

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés