Showbiz: Tina Glamour salue la mémoire de son fils Arafat à travers un single

Abidjan (© 2020 Afriquinfos) – C’est à travers la sortie prochaine d’un single intitulé ‘’Héros’’,  une chanson hommage à son fils Dj Arafat, dont l’an 1 du décès sera célébré du 11 au 13 août, que Tina Glamour, la ‘’reine de l’érotisme’’, va signer son retour musical.

«Cette chanson est le cadeau à mon fils que je voudrais laisser pour la postérité. Sa perte a déchiré mon cœur de mère. J’en ai souffert et je continue toujours de souffrir, tout comme ses nombreux fans qui n’arrivent pas encore à faire leur deuil. C’est cette douleur que j’ai exprimée dans ‘Héros’», a détaillé ce 20 juillet la maman de DJ Arafat.

‘’Héros’’ se veut un medley de sonorités jazz, soul, funk dans lequel Tina Glamour crée l’émotion avec ses trémolos et envolées vocales. Le tout merveilleusement enveloppé par un dialogue harmonieux entre le saxo et le cuivre, soutenu par des chœurs suaves. «J’ai chanté sur un style musical qui est un mélange de jazz, de soul et de funk, la grande musique, celle qui touche l’âme, car j’ai chanté avec mes tripes, mon âme et mon cœur meurtri, pour exprimer ma douleur et mon amour pour mon fils», décrypte Tina Glamour.

Dans son œuvre, l’artiste évoque en outre les circonstances du décès de son fils, son ressenti et celui de ses fans (« les Chinois »), sa douleur de mère et l’amour qu’elle porte à son fils, Arafat Dj.

Mais au-delà de l’hommage, ce titre laisse transparaître l’immense talent artistique de Tina Glamour. «Beaucoup oublient que je suis avant tout artiste chanteuse! J’ai inoculé les germes de la musique à mon fils. Cette chanson est tout simplement un aperçu de ce que je prépare pour mon come-back. Bientôt, les mélomanes me découvriront dans toute ma diversité et ma dimension musicale», promet l’artiste.

En 28 ans de carrière matérialisé par sept albums, Tina Spencer ou encore Spendja, ou Lady Glamour a fait l’actualité musicale hier et défraie aujourd’hui la chronique par son langage cru. Son style musicale ‘’afro-funk’’, associé à une prestation scénique très provocatrice ont très vite fait sa particularité. De son vrai nom, Valentine Logbo, elle s’est révélée au public ivoirien dans les années 90.

«Daïshi», l’œuvre hommage de Molière à DJ Arafat

Un autre artiste d’un autre genre musical (le zouglou), Molière, annonce également la sortie d’un single en hommage à l’artiste du coupé décalé, Dj Arafat.

Titré «Daïshi», ce single est disponible depuis ce mercredi 22 juillet 2020. «Rendez-vous ce mercredi 22 juillet pour la sortie officielle de l’hommage à Arafat Dj», a annoncé l’artiste zouglou sur sa page Facebook.

Dj Arafat, artiste aux multiples surnoms et distinctions, incontestable roi du coupé-décalé (de son vrai nom Ange Didier Houon), est décédé le 12 août 2019, à Abidjan, à Cocody-Angré. victime d’un accident de moto. La star du coupé décalé a marqué sa génération par ses mélodies. Celui dont le dernier surnom était Daïshikan est décédé à l’âge de 33 ans.

Innocente Nice

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés