Près de 22.000 disparus dans le conflit contre Boko Haram au Nigeria (CICR)

Près de 22.000 personnes, essentiellement des mineurs, sont toujours portées disparues après 10 ans de conflit dans le nord-est du Nigeria contre l’insurrection jihadiste de Boko Haram, a rapporté jeudi le Comité International de la Croix Rouge (CICR).

Le Nigeria, pays de 190 millions d’habitants, enregistre « le plus grand nombre de personnes disparues au monde », selon le CICR. « Environ 60% des personnes dont nous sommes toujours sans nouvelle étaient mineures lorsqu’elles ont été déclarées disparues », peut-on lire dans un communiqué du CICR publié à l’issu d’une visite de cinq jours au Nigeria du président de l’organisation internationale. « Des milliers de parents ne savent pas si leurs enfants sont en vie ou s’ils sont morts. C’est le plus grand cauchemar d’un parent », a déclaré Peter Maurer lors d’une conférence de presse tenue à Lagos. Les familles sont régulièrement séparées lors d’attaques du groupe jihadiste Boko Haram ou d’offensives de l’armée et en l’absence de documentations civiles ou de moyens de communication, les personnes disparues sont très difficilement trouvables. D’autre part, « de grandes parties du territoire restent totalement inaccessibles au personnel humanitaire », dans le nord-est du pays, a fait savoir M. Maurer. Les Nations Unies estiment que près de deux millions de personnes déplacées par ce conflit ne peuvent toujours pas regagner leurs foyers.

Toutefois, le chef des armées, le général Tukur Buratai, a affirmé mardi à Abuja que « les +terroristes+ de Boko Haram ont été chassés » du Nigeria et ne contrôlent plus aucun territoire national. En 10 ans, l’insurrection jihadiste et sa répression dans le nord-est du Nigeria ont fait plus de 27.000 morts. Lundi soir, de nombreux soldats nigérians ont été tués dans une attaque contre une base militaire, revendiquée par la branche de Boko Haram affiliée à l’Etat Islamique (Iswap). 

Ces articles devraient vous intéresser :

Perte de 92 soldats : Idriss Déby s’installe à Bouma pour mener la riposte contre Boko Haram
Nigeria: Plusieurs enfants soupçonnés de liens avec Boko Haram recouvrent la liberté (Unicef)
Nouvelles tactiques anti-Boko Haram de l'armée au Nigeria
Cameroun: sept civils tués par deux kamikazes de Boko Haram
Nigeria : Les attaques de Boko Haram inquiètent les Nations Unies
Ibrahim Fakoura, "figure de proue" de Boko Haram tuée
Tchad : Dix-huit morts dans une attaque de Boko Haram
Qui se cache derrière le pasteur nigérian qui a "adopté" 4.000 enfants réfugiés de Boko Haram
Lutte contre Boko Haram : un jeune Camerounais conçoit un drone solaire
Le Tchad toujours dans sa « lutte légitime contre Boko Haram » (Idriss Déby)
Le Tchad déploie des militaires au Nigeria et au Niger pour lutter contre Boko Haram
Nigeria : Le bilan d'une attaque de Boko Haram dans le Nord-Est grimpe à 65 morts
Bassin du lac Tchad: Un fonds de 100 millions de dollars pour contrer les effets de Boko Haram
Tchad: 58 prisonniers de l'opération contre Boko Haram vont être jugés
Nigeria: il faudra des années pour éliminer boko haram, selon l’ONU
Niger: 12 villageois tués par Boko Haram dans la région de Diffa
Le Tchad «nettoyé» de Boko Haram, selon le président Idriss Déby Itno 
Le Tchad clame s'être débarrassé de Boko Haram
Tchad: trois soldats tchadiens et une civile tués dans une attaque de Boko Haram
Nigeria: au moins 38 tués dans une attaque jihadiste
Niger : début d'une nouvelle vie pour une centaine de repentis de Boko Haram
Nigeria: Des centaines d'habitants fuient un village après un incendie organisé par Boko Haram
Niger: début du procès des membres présumés de Boko Haram à Diffa (sud-est)
Titre Voici 10 ans qu'apparaissait un monstre régional du nom de Boko Haram

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés