Accueil Afrique de l'Ouest L’exploitation artisanale des mines interdite au Burkina Faso

L’exploitation artisanale des mines interdite au Burkina Faso

L’exploitation artisanale des mines interdite au Burkina Faso

Ouagadougou (© 2018 Afriquinfos) – Au Burkina Faso, les autorités du pays viennent d’interdire l’exploitation des mines par des méthodes artisanales jusqu’au 31 octobre. Selon le  ministre des mines bukinabè Oumarou Idani qui a fait l’annonce, cette mesure a été prise afin d’éviter les pertes en vies humaines dues aux éboulements pendant la saison des pluies.

C’est  »une application d’une mesure prise en 2009 » explique le ministre des mines et des carrières. Elle est intervenue le 30 juin, notamment une semaine après la mort de quatre personnes dans le nord du pays suite à des éboulements.

Depuis 2008, plusieurs personnes perdent la vie chaque année dans les mêmes conditions,  »inadmissible » selon le ministre.

Les exploitants artisanaux, estimés à plus de 400 000 dans le pays, ont été exhortés à diversifier leurs activités dans l’année.

 »Ils doivent fermer les sites et mener les activités champêtres pendant la saison des pluies et revenir sur les sites en saison sèche » soutient Oumarou Idani.

Selon les propos du ministre, l’exploitation artisanale a produit  »10 tonnes d’or en 2017, soit environ 200 milliards de francs CFA distribués dans les campagnes » a indiqué le ministre.

Innocente Nice