Le président nigérian Muhammadu Buhari prend les rênes de la présidence en exercice de la CEDEAO

Lomé (© 2018 Afriquinfos)-  Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a été élu  président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en remplacement du président Faure Gnassingbé ce 31 juillet à l’issue de la 53e session de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du regroupement communautaire de quinze Etats membres, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

La réunion qui s’est tenue à Lomé, la capitale Togolaise a été l’occasion aux dirigeants de l’institution ouest africaine d’aborder plusieurs autres sujets, notamment la situation dans la sous-région, l’organisation communautaire et la crise alimentaire dans des pays membres.

Il a été aussi question de débattre de la problématique liée au commerce international,  des réformes institutionnelles et à la situation politique notamment au Togo, en Guinée-Bissau et en Gambie.

Le sommet a en outre permis à l’Ivoirien Jean-Claude Kassi Brou, nouveau président de la Commission de la CEDEAO, et cinq nouveaux juges de la Cour de justice du regroupement régional de  prêter serment. M. Brou a présenté sa feuille de route, prenant soin de rappeler que les pays de la CEDEAO font face à des « défis importants » qui seront surmontés dans la solidarité comme par le passé.

La mission de M. Brou, selon lui, est de soutenir toutes les actions visant la stabilité dans la sous-région, poursuivre la culture démocratique et accélérer la croissance économique dans cet espace communautaire.

« Notre région est déjà une force économique avec un énorme potentiel à mettre en valeur », a indiqué le nouveau président de la Commission de la CEDEAO, saluant la libre circulation des biens et des personnes qui sont effective dans cet espace.

La communauté ouest-africaine représente un marché de 370 millions d’habitants en 2017 avec un produit intérieur brut (PIB) de 550 milliards de dollars, a rappelé M. Brou.

Pour rappel, Jean-Claude Kassi Brou, ancien ministre des Mines de Côte d’Ivoire, a été nommé lors de la 52e session ordinaire de la CEDEAO en décembre 2017 à Abuja au Nigeria et a pris fonction depuis début mars 2018.

Vignikpo Akpéné

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Prorogation fermeture des frontières nigérianes : la CEDEAO va à l’information
Feuille de route de la CEDEAO pour contrer le mariage des enfants dans la région
Crise de la CEDEAO : après George Weah, Kako Nubukpo propose des solutions médianes
Les mutations attendues dans la CEDEAO après le 55ème Sommet de ses dirigeants
Nigeria : Muhammadu Buhari fait l’objet de vives critiques après une année passée à la présidence
Les inquiétudes de la CEDEAO face à la situation qui prévaut en Guinée
Guinée/Exigence d’un fichier électoral fiable et​ consensuel: L’UA et de la CEDEAO reçoivent le sout...
Nigeria: Muhammadu Buhari absent une nouvelle fois au conseil des ministres
La CEDEAO préconise une réouverture synchronisée des frontières début juillet
Guinée-Bissau : Chantier d'une nouvelle Constitution lancée sur recommandation de la CEDEAO
Direction de l'OMC : la CEDEAO appuie la candidature d'Okonjo-Iweala et mobilise l'Afrique pour sa c...
Crise en Guinée-Bissau: la CEDEAO reçoit le soutien de l'ONU et de l'Union africaine
Un plan d’urgence proposé par le conseil de médiation pour faire face à l’insécurité dans l’espace C...
Ticad 7 : Le président Mahamadou plaide pour une coopération renforcée entre le Japon et les pays de...
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Rabat invite les pays de la CEDEAO à prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme
Renouer le fil du dialogue/Les opposants béninois bientôt écoutés par la CEDEAO
Mali: l'opposition "exige plus que jamais" la démission du président Keïta
Le Maroc valablement représenté au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la lutte contre le terrori...
Manifestation du 19 juin : la CEDEAO joue aux facilitateurs, les Maliens dans l'expectative
Election présidentielle au Togo : La CEDEAO déploie soixante observateurs
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
La CEDEAO, porte-voix de l’Inclusion dans le processus électoral dans la région

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés