Le Nigeria réduit sa production de pétrole à 1,4 mbj

Le Nigeria, premier producteur de pétrole en Afrique, a salué vendredi l'accord "historique" de l'OPEP visant à réduire la production de brut et s'est engagé à diminuer sa production

Abuja (© 2020 Afriquinfos) – Le Nigeria, premier producteur de pétrole en Afrique, a salué vendredi l’accord « historique » de l’OPEP visant à réduire la production de brut et s’est engagé à diminuer sa production de 1,9 à 1,4 mbj, espérant un rebond de 15 dollars du prix du baril.

Les principaux producteurs de pétrole réunis jeudi se sont entendus, à l’exception du Mexique, sur une réduction en mai et juin de la production mondiale à hauteur de 10 millions de barils par jour, afin d’endiguer la chute des prix sur le marché du brut. Le Nigeria a fait savoir vendredi que sa production tomberait à 1,412 million de barils par jour au cours de cette période initiale (contre environ 1,9 actuellement).

« On s’attend à ce que cette intervention historique, une fois conclue, fasse rebondir les prix du pétrole brut d’au moins 15 dollars le baril à court terme », a déclaré le ministre du Pétrole, Timipre Sylva, dans un communiqué.

Le gouvernement nigérian a dû réduire drastiquement son budget national

Le gouvernement nigérian a dû réduire drastiquement son budget national prévu pour 2020, calculé sur un prix référence de 57 dollars et avec une production dépassant les 2 mbj. M. Sylva espère que ce « rebond potentiel des prix pourrait rapporter environ 2,8 milliards de dollars » au pays.Le prix du baril est tombé sous la barre des 20 dollars en raison de l’effondrement historique de la demande, dû au ralentissement de l’économie mondiale et de la guerre des prix entre l’Arabie saoudite et la Russie.

Une nouvelle réunion est prévue le 10 juin, toujours en visioconférence, « pour décider de mesures supplémentaires, autant qu’il sera nécessaire pour équilibrer le marché ».L’accord prévoit aussi un niveau de réduction de la production entre janvier 2021 et avril 2022, à 6 millions de barils par jour.

Ne ratez pas de nouvelles du Nigéria

Le Nigeria veut réduire son budget et augmenter sa production pétrolière pour faire face à la chute des cours

Les femmes dans le secteur du cacao en Afrique de l’Ouest : Que dit le dernier rapport de La Fondation Fairtrade ?

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon accusé de corruption en Corée du sud

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés