COVID-19 : sur fonds propres, la CEDEAO octroie des équipements sanitaires aux pays membres

La CEDEAO octroie des équipements sanitaires

Abuja (© 2020 Afriquinfos)- Face à la vitesse de propagation du nouveau coronavirus en Afrique, la CEDEAO a annoncé suivre de près l’évolution de la pandémie dans région ouest africaine. A cette effet, l’organisation régionale indique avoir procédé au déblocage immédiat d’un appui financier aux fins de fournier à ses pays membres des équipements sanitaires pour lutter contre le coronavirus.

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), institution spécialisée de la CEDEAO est en première ligne de la riposte au Coronavirus. Selon un communiqué publié lundi le 06 avril et signé du Président de la Commission de la CEDEAO, Jena Claude Kassi Brou, on apprend que l’OOAS a déjà procédé à l’achat et à l’envoi dans les 15 Etats membres de  30 500 kits de tests de diagnostics ; – 10 000 Equipements de Protection Individuelle (EPI) (Combinaisons, Tabliers, Robes, Gants, Lunettes de protection, Chaussures) ; – 740 000 comprimés de médicaments (Chloroquine et Azithromycine).

De plus pour renforcer la capacité de riposte de ses membres, la CEDEAO fait savoir qu’elle a passé commande de 240 000 kits de diagnostics ; 240 000 kits d’extraction ; 250 000 équipements de transports des échantillons viraux ; 285 100 Equipements de Protection Individuelle (EPI) ;  268 1000 masques pour le personnel médical (Masques faciaux, Masques chirurgicaux, Masques faciaux intégraux) ; 120 respirateurs  et de plusieurs milliers de litres de gels hydro-alcooliques et de désinfectants. Des initiatives prises grâce à la mobilisation de ses fonds propres et à l’accompagnement de partenaires internationaux.

L’organisation régional indique qu’elle poursuit la mobilisation des ressources financières tant internes qu’externes en vue d’accroitre les quantités de matériels et équipements médicaux indispensables pour prévenir, suivre et combattre cette pandémie. Elle exhorte les populations de son espace à respecter scrupuleusement les mesures barrières recommandées par les Autorités sanitaires, et à respecter les consignes d’hygiène prescrites. A ce jour, les 15 Etats membres de la CEDEAO sont tous touchés par le Covid-19 et comptent  près de 1800 cas de contaminations confirmés et une soixantaine de décès.

Boniface T.  

Ces articles devraient vous intéresser :

Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
Tchad/Covid-19: 15 jours de prison pour les réfractaires au port de masque en public
Interview : Les troupes de la CEDEAO au Mali pour une action contre les rebelles (porte-parole)
CEDEAO : un engagement financier de 1400 milliards Fcfa annoncé pour la mise en œuvre du Plan CACAO
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
La CEDEAO appelle au respect de la date des législatives en Guinée Bissau
La CEDEAO dément son approbation du Covid-Organics prisé ailleurs en Afrique
Ticad 7 : Le président Mahamadou plaide pour une coopération renforcée entre le Japon et les pays de...
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
Crise au Mali: La CEDEAO rappelle qu'elle n'est favorable à "aucune forme de changement non constitu...
La CEDEAO préconise une réouverture synchronisée des frontières début juillet
L’état de la pandémie en Afrique au 27 mai 2020
José Mario Vaz nomme un nouveau gouvernement et se met à dos la CEDEAO et l’UA
Chloroquine : le Sénégal persiste et signe
Sierra Leone : la cour de Justice de la CEDEAO ordonne la réintégration de milliers de filles encein...
Restitution des biens culturels africains à leurs pays d’origine: La CEDEAO dotée désormais d'un out...
Les inquiétudes de la CEDEAO face à la situation qui prévaut en Guinée
Rabat invite les pays de la CEDEAO à prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme
Manifestation du 19 juin : la CEDEAO joue aux facilitateurs, les Maliens dans l'expectative
Guinée: Le différend autour de la nouvelle Constitution se transpose devant la CEDEAO
Les mutations attendues dans la CEDEAO après le 55ème Sommet de ses dirigeants
La CEDEAO et de la CEEAC vont adopter une déclaration commune sur la sécurité
Mali: l'opposition "exige plus que jamais" la démission du président Keïta

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés