CEDEAO : début de brouille diplomatique entre Accra et Abuja ?

Brouille diplomatique entre Accra et Abuja

Brouille diplomatique entre Accra et Abuja | Ces dernières 48 heures, la tension est montée d’un cran entre Abuja et Accra. En cause, la destruction le vendredi dernier de la résidence du Haut-Commissaire nigérian à Accra dans des circonstances non encore élucidées.

Pendant que les autorités ghanéennes se confondent en excuses, la partie nigériane exige que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Comment en est-on arrivé à ce que la résidence d’un Haut Commissaire soit détruite à l’insu des autorités du pays ? Ce sont ces réponses qu’exige, le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama qui a multiplié les tweets sur cette affaire ces dernières 48 heures. Après avoir déclaré dans l’un de ses posts que des « inconnus » avaient à l’aide de buldozzer procéder à la démolition du bâtiment diplomatique, l’officiel nigérian à exiger de comprendre comment cela a pu arriver. Il a notamment directement interpellé les autorités ghanéennes à retrouver rapidement les auteurs de cette attaque « scandaleuse » et à assurer la protection des expatriés nigérians au Ghana et de leurs biens.

Aux dernières nouvelles, aucune brouille diplomatique n’est survenue entre les deux premières puissances économiques d’Afrique de l’Ouest pour expliquer ces agissements. Aussi à Accra, on assure prendre l’affaire très au sérieux. On indique qu’une enquête a été ouverte et qu’un dispositif sécuritaire a été déployé autour du bâtiment diplomatique.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

La CEDEAO, porte-voix de l’Inclusion dans le processus électoral dans la région
Feuille de route de la CEDEAO pour contrer le mariage des enfants dans la région
La CEDEAO appelle à une approche multipartite pour le développement et la gouvernance d’Internet dan...
Guinée: Le différend autour de la nouvelle Constitution se transpose devant la CEDEAO
Washington et la CEDEAO solidaires du Faso après les tueries de Koutougou
CEDEAO : un engagement financier de 1400 milliards Fcfa annoncé pour la mise en œuvre du Plan CACAO
La justice de la Haute Cour d'Abuja rend la prostitution légale au Nigeria
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
Le Maroc valablement représenté au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la lutte contre le terrori...
Environnement des affaires dans la zone CEDEAO : un fiche d’évaluation désormais en vigueur
Mali: l'opposition "exige plus que jamais" la démission du président Keïta
Lutte contre le Covid-19 : le Nigeria ordonne un confinement total à Abuja et Lagos
CEDEAO : vers l’adoption de la Politique culturelle régionale et d’un Plan d’action permettant le re...
Guinée-Bissau : Chantier d'une nouvelle Constitution lancée sur recommandation de la CEDEAO
COVID-19 : sur fonds propres, la CEDEAO octroie des équipements sanitaires aux pays membres
Guinée/La communauté internationale décidée à mettre la pression sur Condé, la CEDEAO pas prête (Opp...
Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
José Mario Vaz nomme un nouveau gouvernement et se met à dos la CEDEAO et l’UA
Nigeria : Heurts entre manifestants chiites et forces de l'ordre à Abuja
Crise post-électorale en Guinée : La Cedeao prend des décisions fermes
Manifestation du 19 juin : la CEDEAO joue aux facilitateurs, les Maliens dans l'expectative
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
La CEDEAO s'inquiète de l'insécurité alimentaire pouvant frapper 17 millions de personnes dans le Sa...
Un plan d’urgence proposé par le conseil de médiation pour faire face à l’insécurité dans l’espace C...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés