CEDEAO : début de brouille diplomatique entre Accra et Abuja ?

Brouille diplomatique entre Accra et Abuja

Brouille diplomatique entre Accra et Abuja | Ces dernières 48 heures, la tension est montée d’un cran entre Abuja et Accra. En cause, la destruction le vendredi dernier de la résidence du Haut-Commissaire nigérian à Accra dans des circonstances non encore élucidées.

Pendant que les autorités ghanéennes se confondent en excuses, la partie nigériane exige que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Comment en est-on arrivé à ce que la résidence d’un Haut Commissaire soit détruite à l’insu des autorités du pays ? Ce sont ces réponses qu’exige, le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama qui a multiplié les tweets sur cette affaire ces dernières 48 heures. Après avoir déclaré dans l’un de ses posts que des « inconnus » avaient à l’aide de buldozzer procéder à la démolition du bâtiment diplomatique, l’officiel nigérian à exiger de comprendre comment cela a pu arriver. Il a notamment directement interpellé les autorités ghanéennes à retrouver rapidement les auteurs de cette attaque « scandaleuse » et à assurer la protection des expatriés nigérians au Ghana et de leurs biens.

Aux dernières nouvelles, aucune brouille diplomatique n’est survenue entre les deux premières puissances économiques d’Afrique de l’Ouest pour expliquer ces agissements. Aussi à Accra, on assure prendre l’affaire très au sérieux. On indique qu’une enquête a été ouverte et qu’un dispositif sécuritaire a été déployé autour du bâtiment diplomatique.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Renouer le fil du dialogue/Les opposants béninois bientôt écoutés par la CEDEAO
La Cedeao recommande d’écarter 2,4 millions d’électeurs du fichier électoral
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Santé : Les pays de la CEDEAO s’arment contre la propagation du COVID-19
La transhumance dans l’espace CEDEAO expliquée par Sékou Sangaré Commissaire de l’Agriculture, de l’...
Mali: l'opposition "exige plus que jamais" la démission du président Keïta
Nigeria : Heurts entre manifestants chiites et forces de l'ordre à Abuja
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Les Présidents de la CEDEAO en mode riposte anti-Covid-19
La CEDEAO appelle à une approche multipartite pour le développement et la gouvernance d’Internet dan...
CEDEAO : vers l’adoption de la Politique culturelle régionale et d’un Plan d’action permettant le re...
Prorogation fermeture des frontières nigérianes : la CEDEAO va à l’information
Le président nigérian Muhammadu Buhari prend les rênes de la présidence en exercice de la CEDEAO
La CEDEAO signe un accord de soutien aux femmes entrepreneurs en Afrique
La CEDEAO, porte-voix de l’Inclusion dans le processus électoral dans la région
L’état de la pandémie en Afrique au 13 juin 2020
Guinée-Bissau/ Contentieux électoral : la CEDEAO donne jusqu’au 15 février à la Cour Suprême pour tr...
Guinée : la CEDEAO confirme l’annulation d’une mission des Chefs d’Etats et de sa mission d’Observat...
Un plan d’urgence proposé par le conseil de médiation pour faire face à l’insécurité dans l’espace C...
Washington et la CEDEAO solidaires du Faso après les tueries de Koutougou
La CEDEAO appelle au respect de la date des législatives en Guinée Bissau
Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
Le Maroc bientôt membre de la CEDEAO ?
Manifestation du 19 juin : la CEDEAO joue aux facilitateurs, les Maliens dans l'expectative

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés