Cas suspect de coronavirus au Sénégal : Macky Sall appelle ses concitoyens au calme

Macky Sall

Dakar (© 2020 Afriquinfos)-Après l’annonce lundi de la détection d’un cas suspect de coronavirus sur le sol sénégalais, le président Macky Sall, a appelé ses citoyens au « calme » et à la « sérénité ».

‘’Les services de santé sont en train de prendre en charge le patient en question suivant la procédure recommandée par l’Organisation mondiale de la santé. J’appelle au calme et à la sérénité. J’invite la presse à nous accompagner dans cette phase critique’’, a-t-il déclaré lors d’un conseil présidentiel d’urgence sur l’épidémie de coronavirus.

Les autorités sénégalaises ont, au cours de cette rencontre, annoncé la présence d’un cas suspect de coronavirus dans le pays. Il s’agirait d’un individu de nationalité étrangère, selon plusieurs sources.

Le chef de l’Etat a également appelé les populations à la ‘’vigilance’’. Selon lui, le Sénégal est ‘’prêt’’ à faire face à cette maladie.

‘’Nous faisons aujourd’hui entièrement confiance aux services de santé et aux personnels de santé, qui ont prouvé par le passé et continuent à prouver leur savoir-faire. Ils sont restés mobilisés dans la prévention, la riposte et le suivi de l’épidémie’’, a assuré Macky Sall  qui d’ailleurs a validé le plan national de riposte contre le Covid-19, dont le coût est estimé à plus de 1,5 milliard de francs CFA..

Tout en invitant les services de santé à poursuivre la lutte contre l’épidémie de coronavirus, le chef de l’Etat a également invité ses compatriotes à suivre les consignes des services de santé et des services de sécurité pour éviter la propagation de la maladie.

D’après M. Sall, l’Etat va déployer les moyens nécessaires à la prévention de la maladie.

Il a demandé au comité national chargé de la prévention du coronavirus de mener une « coordination optimale » de ses activités de sensibilisation.

‘’Si on doit mettre en quarantaine, on le fera. Si on doit interdire des manifestations, on va les interdire’’, a poursuivi le président, tout en soulignant que ces mesures seront basées sur des consignes sanitaires.

V.A.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye, un an après le début de l’offensive militaire ...
Coronavirus: l'Algérie ne compte pas renoncer à l'hydroxychloroquine
Lutte contre la propagation du COVID-19 : la BCEAO prend 8 mesures pour booster les transactions éle...
L'Algérie entame timidement son déconfinement
Disparition de Pape Diouf : Macky Sall, le monde sportif marseillais et français rendent hommage à u...
Impacts de la Covid-19: Diagnostics de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du ...
Covid-19 : le chef de l’ONU appelle à affronter ensemble un ennemi commun
L’état de la pandémie en Afrique au vendredi 12 juin
L’état de la pandémie en Afrique au 9 aout 2020
Deux instruments de financement d’urgence du FMI pour riposter contre le Coronavirus
Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester
Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie
Après Fitch et Moody’s, Standard & Poor‘s dégrade la note de l’Afrique du Sud
L’état de la pandémie en Afrique au 15 juin 2020
Covid-19: L'isolement d'Abidjan nourrit la fuite de produits agricoles à la frontière avec le Ghana
COVID-19 : La stratégie de Ramaphosa pour approvisionner l'Afrique en cas de découverte de vaccin
Le CIAN confiant dans la résilience de l'Afrique
Etats-Unis : Les Afro-Américains plus victime du Covid-19
Covid-19 : L’état de la Pandémie en Afrique au 27 avril 2020
Riposte contre le Covid-19 : les chercheurs ivoiriens invités à dévoiler les fruits de leurs recherc...
L’état de la pandémie en Afrique au 23 mai
Ethiopie : Abiy Ahmed met en garde l'opposition
Les financements de l'IFC au secteur privé africain en 2020 en hausse malgré la Covid-19
Le Forum de Paris sur la Paix 2020 maintenu malgré le Covid-19

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés