Cas suspect de coronavirus au Sénégal : Macky Sall appelle ses concitoyens au calme

Macky Sall

Dakar (© 2020 Afriquinfos)-Après l’annonce lundi de la détection d’un cas suspect de coronavirus sur le sol sénégalais, le président Macky Sall, a appelé ses citoyens au « calme » et à la « sérénité ».

‘’Les services de santé sont en train de prendre en charge le patient en question suivant la procédure recommandée par l’Organisation mondiale de la santé. J’appelle au calme et à la sérénité. J’invite la presse à nous accompagner dans cette phase critique’’, a-t-il déclaré lors d’un conseil présidentiel d’urgence sur l’épidémie de coronavirus.

Les autorités sénégalaises ont, au cours de cette rencontre, annoncé la présence d’un cas suspect de coronavirus dans le pays. Il s’agirait d’un individu de nationalité étrangère, selon plusieurs sources.

Le chef de l’Etat a également appelé les populations à la ‘’vigilance’’. Selon lui, le Sénégal est ‘’prêt’’ à faire face à cette maladie.

‘’Nous faisons aujourd’hui entièrement confiance aux services de santé et aux personnels de santé, qui ont prouvé par le passé et continuent à prouver leur savoir-faire. Ils sont restés mobilisés dans la prévention, la riposte et le suivi de l’épidémie’’, a assuré Macky Sall  qui d’ailleurs a validé le plan national de riposte contre le Covid-19, dont le coût est estimé à plus de 1,5 milliard de francs CFA..

Tout en invitant les services de santé à poursuivre la lutte contre l’épidémie de coronavirus, le chef de l’Etat a également invité ses compatriotes à suivre les consignes des services de santé et des services de sécurité pour éviter la propagation de la maladie.

D’après M. Sall, l’Etat va déployer les moyens nécessaires à la prévention de la maladie.

Il a demandé au comité national chargé de la prévention du coronavirus de mener une « coordination optimale » de ses activités de sensibilisation.

‘’Si on doit mettre en quarantaine, on le fera. Si on doit interdire des manifestations, on va les interdire’’, a poursuivi le président, tout en soulignant que ces mesures seront basées sur des consignes sanitaires.

V.A.

Ces articles devraient vous intéresser :

L'UEMOA s’inquiète pour les périodes de soudure 2020 et 2021
Vers la création d’une task force permanente de l’UA contre les épidémies ?
COVID-19 AU Sénégal : Pour mieux contenir le coronavirus le président proroge d'un mois l'état d'urg...
COVID-19/ la CAF reporte le CHAN 2020
Covid-19 : L’état de la Pandémie en Afrique au 27 avril 2020
Covid-19: Le directeur Afrique du FMI alerte sur la récession à venir sur le continent
Un premier cas de coronavirus confirmé en Afrique du Sud
Maroc : un masque en 3D et une appli détectent à distance le Covid-19 
Covid-19: le président sénégalais demande aux ministres d’apporter une contribution financière
Sénégal: premier cas confirmé de nouveau coronavirus
Kenya: les élèves et le système éducatif paient le prix fort face au Covid
Aliko Dangote construit un hôpital de campagne à Kano
Covid-19 : Il faut s'attendre à vivre avec le virus pour un moment dans le monde (ONU)
Covid-19 au Niger : Le parlement proroge l'état d'urgence sanitaire pour 03 mois
Après Fitch et Moody’s, Standard & Poor‘s dégrade la note de l’Afrique du Sud
Coronavirus: l'Afrique tient bon, mais ne crie pas victoire
Report de la COP26 : l’ONU rappelle que la science sur le climat n’a pas changé, il faut continuer l...
L’état de la pandémie en Afrique au lundi 18 mai
Tunisie: des centaines de précaires manifestent contre le confinement
Au Rwanda, des stades remplis d'habitants pris hors-jeu contre le Covid
Riposte contre le coronavirus : Sadio Mané contribue à hauteur de 30 millions de FCFA
Covid-19: Programme ‘Arab Africa Trade Bridges’ pour appuyer l'Afrique
Maroc : 60 contaminations en prison
Coronavirus : un traitement « prometteur » à base de chloroquine à l’essai en France

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés