Au Sénégal, le traitement par chloroquine va continuer après des résultats encourageants

Dakar (© 2020 Afriquinfos)- Au Sénégal, les services sanitaires vont poursuivre le traitement par l’hydroxychloroquine (antipaludéen) des patients atteints par le coronavirus, qui « guérissent plus vite », a indiqué jeudi un haut responsable de la lutte contre la maladie, un mois jour pour jour après son apparition au Sénégal.

Constatée pour la première fois le 2 mars au Sénégal, la présence du nouveau coronavirus a entraîné l’hospitalisation de 195 personnes. Un patient est décédé mardi – l’ancien président de l’Olympique de Marseille Pape Diouf, 138 sont sous traitements et 55 sont guéris, selon le ministère de la Santé.

« Les patients sous traitements, notamment sous traitement spécifique tel que l’hydroxychloroquine, guérissent plus vite, nous l’avons constaté », a déclaré lors d’une conférence de presse le professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann à Dakar et coordinateur de la prise en charge des malades contaminés au Sénégal.

Le 27 mars, il a indiqué à l’AFP que près de la moitié des patients avaient été traités par de l’hydroxychloroquine, un dérivé synthétique de la quinine disponible sur le marché au cœur d’un vif débat d’experts entre ceux qui préconisent et ceux qui mettent en garde contre son utilisation contre le coronavirus.

« En matière de science, la constatation seule ne suffit pas et il faut faire des recherches poussées avant de valider une attitude », a souligné le professeur sénégalais. « Mais les résultats que nous avons constatés nous rassurent et rassurent toute mon équipe et nous allons continuer dans ce sens », a-t-il ajouté. »Mieux », ses services vont, « dans les jours à venir, y associer de l’azithromycine (antibiotique), ce qui devrait nous permettre d’avoir de meilleurs résultats », a-t-il dit

Le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Fann a « insisté » sur le fait que ces résultats « ne doivent pas pousser à l’automédication, qui reste dangereuse ». C’est pour « éviter d’avoir des effets secondaires inconnus et gravissimes peut-être » que les patients ont jusqu’ici été uniquement traité avec de l’hydroxychloroquine, « bien qu’il soit connu que son association avec de l’azithromycine soit plus efficace », a expliqué le professeur Sénégalais.

Mais après n’avoir « pas noté d’effet secondaire » sur les patients, « nous sommes en droit de passer à la deuxième étape », a-t-il ajouté.

Après des appels à la prudence de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), ce mercredi l’Agence européenne du médicament (EMA) a averti que le traitement contre le paludisme chloroquine et son dérivé l’hydroxychloroquine ne doivent être utilisés pour traiter le Covid-19 que dans le cadre d’essais cliniques ou de « programmes d’urgence ».

I.N.

Ne ratez pas de nouvelles sur le COVID-19.

Kenya: le président s’excuse pour les brutalités policières

Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie

Riposte contre le coronavirus : Sadio Mané contribue à hauteur de 30 millions de FCFA

Ces articles devraient vous intéresser :

Coronavirus: le Mozambique suspend la délivrance des visas aux Chinois
Deuil: Le COVID-19 empêche Osange Silou-Kieffer de connaitre les meurtriers de son mari
Kenya : L’ex-président Daniel arap Moi décédé à l’âge de 95 ans
Littérature : l’Algérien Abdelouahab Aissaoui, lauréat de l’IPAF 2020
Covid-19 : 500 millions de personnes menacées de pauvreté (OXFAM)
Covid-19 en Ethiopie : État d’urgence dans le second pays le plus peuplé d’Afrique
Transport aérien : les pertes mondiales dues au Coronavirus montent à 252 milliards de dollars
Coronavirus : des officiels français expliquent l’Initiative «Covid-19 - Santé en commun»
Riposte contre le Covid-19 : les chercheurs ivoiriens invités à dévoiler les fruits de leurs recherc...
Covid-19 : Pretoria refuse tout programme d'ajustement structurel du FMI
Sahel : en pleine pandémie du Covid-19, risque d’insécurité alimentaire pour 5 millions de personnes
Gavi : Le coronavirus ne doit pas faire oublier les autres maladies infectieuses
Premier cas de coronavirus en Côte d'Ivoire
Coronavirus : le Sénégal va rouvrir les écoles en juin
Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester
Burkina Faso : Message d’un Cardinal malade du Covid-19
Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
La rentrée politique de Barack Obama : contre le Covid-19 et Trump
Match de charité de la FIFA en vue pour soutenir les victimes de la Covid-19
Lutte contre le Covid-19 : le Nigeria ordonne un confinement total à Abuja et Lagos
Tunisie: des centaines de précaires manifestent contre le confinement
Parade anti-Covid-19 en Afrique : part des engagements américains
Sahel: 4 premiers cas confirmés de coronavirus parmi les soldats de Barkhane
Coronavirus : la crise du transport aérien perdura même après la pandémie

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés