Ellen Johnson Sirleaf co-présidera le panel mondial de l’OMS sur la gestion de la crise Covid

Genève (© 2020 Afriquinfos)- L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) diligente une enquête pour évaluer la gestion internationale de la Covid-19. Un groupe d’experts a été constitué à cet effet et trois Africaines en font partie. Il s’agit notamment de l’ancienne présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, de la Sud-africaine Precious Matsoso et de la jeune tunisienne Aya Chebbi.

Co-Présidée par Helen Clark, ancienne Première ministre néo-zélandaise, le groupe d’Experts de l’OMS chargé d’examiner la réponse mondiale coordonnée par l’Organisation Mondiale de la Santé à la pandémie, aura pour mission principale, de se pencher sur la réforme de la riposte institutionnelle internationale à la pandémie. La diplomate néo-zélandaise sera épaulée dans cette tâche par trois personnalités féminines africaines.

En premier Ellen Johnson Sirleaf coprésidente de ce panel mondial d’experts dont l’expérience dans la gestion d’une épidémie notamment celle d’Ebola qui a frappé son pays, sera sollicitée.  La Sud-africaine Precious Matsoso fait également partie de l’équipe de l’OMS. Elle a été, pendant plus d’une décennie, Directrice générale du ministère national de la Santé et a dirigé l’Agence de réglementation des médicaments en Afrique du Sud. La Tunisienne Aya Chebbi,  première envoyée spéciale de l’Union africaine pour la jeunesse et la plus jeune diplomate au sein du cabinet du président de la Commission de l’Union africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, complète ce trio.

Elles auront au cours de leur enquête à “évaluer l’efficacité du travail de l’OMS ainsi que la manière dont les différents pays ont répondu aux alertes lancées par cette dernière”. Il s’agira aussi de déterminer si l’OMS a besoin de pouvoirs plus étendus ou de l’introduction d’une convention sur les pandémies.

Le panel d’experts de l’OMS présentera en novembre prochain, son rapport intérimaire lors de la reprise des travaux de l’Assemblée Mondiale de la Santé (AMS), et son rapport de fond en mai 2021 lors de la 74e Assemblée mondiale de la santé.

 

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés