RDC : arrestation d’un député pour usurpation de la nationalité congolaise

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Candidat à la députation nationale dans la circonscription de la Lukunga (Kinshasa I) pour la prochaine législature, M. Chalupa a été transféré à la Police Judiciaire des Parquets, après avoir subi un interrogatoire au Parquet Général de la République, selon les mêmes sources.

Né en 1948 à Uvira, dans la province du Sud-Kivu (Est de la RDC) , d'une mère grecque et d'un père d'origine portugaise, M. Chalupa a vécu toute sa vie en RDC.

Marié à une Congolaise (noire), cet homme d'affaires s'était présenté aux élections de 2006 comme indépendant et il avait récolté 13% d'intentions de vote sur 1,7 millions d'électeurs, dans sa circonscription de Lukunga.

- Advertisement -

Présentement, il est détenteur du passeport biométrique exclusivement réservé aux citoyens congolais.

Opposant politique notoirement connu à Kinshasa, M. Chalupa s’est allié, dans le cadre du processus électoral de 2011, aux partis soutenant l'opposant Etienne Tshisekedi de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS).

Il était en première ligne chaque fois que l'opposition organisait des manifestations de protestations contre l'opacité du processus électoral.

Le dossier de sa nationalité congolaise n'a jamais posé problème au niveau de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ni ailleurs.