Les Burundais réclament le rapatriement de leurs archives emportés par les Européens

Afriquinfos Editeur 6 Vues
1 Min de Lecture

"En se basant sur l'une des résolutions de l'Assemblée Générale de l'UNESCO de 1978, les pays colonisateurs ont l'obligation de remettre, de restituer aux anciens pays colonisés les archives et le patrimoine archivistique qu'ils ont constitués. Après inventaire, nous avons pu transférer 1/7ème seulement des archives qui avaient été identifiées en Belgique. Il reste 6/7ème qui devraient être transférées", a indiqué à Xinhua le chef du service Archives et Bibliothèques Nationales audit ministère.

Selon lui, les Allemands n'ont pratiquement rien rapatrié, alors que les missionnaires des Pères blancs de l'Italie ont amené quelques microfiches de ces archives.

Les différentes missions effectuées dans les pays qui détiennent encore ces archives se sont heurtées à une réticence des Européens, a-t-il dit.

"Ils nous ont fait comprendre qu'ils n'étaient pas prêts à rapatrier ces documents. L'argument majeur avancé est que nous n' avons pas les infrastructures d'accueil adéquates pour conserver de façon pérenne ces documents. Cela est aussi valable pour les objets ethnographiques de nos pays qui sont en Europe", a déclaré Nyandwi.

Il a ajouté que les européens proposent de mettre sur internet ces documents au lieu de les transférer vers le Burundi.