RDC : la CENI promet des sanctions contre les agents électoraux coupables de corruption

Afriquinfos Editeur 11 Vues
1 Min de Lecture

"Tous ceux qui se seront compromis durant les élections seront traduits en  justice, car la publication partielle des résultats n'est pas opposable à la justice", a-t-il affirmé peu avant de quitter Kananga au terme d'un séjour de 48 au chef lieu de la province du Kasaï Occidental.

 "Ceux qui auront directement ou indirectement donné ou promis de l'argent, des biens, des avantages quelconques aux membres de bureaux de vote, de dépouillement ou de compilation sont passibles de six mois à cinq ans de servitude pénale et des amandes. Et ceux qui ont usé de menaces, de violence, des injures, des voies de fait pour influencer le choix des électeurs seront traduits devant les cours et tribunaux, a-t-il martelé.

Jacques Djoli a eu des entretiens avec les acteurs politiques et a visité quelques Centres locaux de compilation des résultats (CLCR).

La publication des résultats provisoires des élections législatives nationales du 28 novembre 2011, initialement prévue le 13 janvier 2012, a été reportée au 18 janvier 2012 pour les circonscriptions de l'ensemble des provinces  et au 26 janvier 2012 pour les 4 circonscriptions électorales de la ville province de Kinshasa.