le révérend Moka propose une co-médiation avec John Kufuor pour mettre fin à la crise

Afriquinfos Editeur 11 Vues
2 Min de Lecture

Lors d'une conférence de presse, il a mis l'accent sur l'importance d'un dialogue inter-congolais pour mettre fin aux frustrations des populations, se félicitant des déclarations des deux camps selon lesquelles ils sont ouverts à toute initiative de médiation.

M. Moka a révélé à cette occasion que le camp présidentiel avait "une réaction positive" à la co-médiation Moka-Kufuor, tandis que ces derniers attendaient la réaction de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) de M. Tshisekedi.

Il a également souligné que M. Kufuor et lui se positionneraient à la neutralité dans la médiation et chercheraient le soutien de pays limitrophes de la RDC, de l'Union africaine (UA) et du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Selon M. Moka, en exil à Bruxelles depuis sept ans, la RDC a besoin d'une "paix sociale" et "atteint un point de non retour" pour son développement économique, la lutte contre la corruption, l'impunité et les violences envers les femmes.

"Il n'y a pas de guerre gagnable" entre les hommes politiques qui "jouent sur le charbon ardent" en RDC, a mis en garde M. Moka.

Il a souhaité que le président Kabila "se focalise désormais sur les priorités sociales", estimant qu'écarter l'UDPS est de " mauvais calculs".