Présidentielle en RDC : Abdou Diouf appelle les candidats à faire preuve de retenue

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Dans une déclaration faite vendredi, le secrétaire général de l'OIF a affirmé qu'il a pris connaissance des résultats provisoires de l'élection présidentielle proclamés par la Commission Electorale nationale Indépendante (CENI), samedi dernier.

M. Diouf a exhorté les acteurs politiques congolais et leurs militants à user des voies de recours légales en cas de contestation et a saisi l'occasion pour réitérer l'engagement de l' OIF à poursuivre son assistance technique en faveur de la Cour suprême de justice, chargée du traitement du contentieux électoral.

M. Diouf appelle avec insistance les acteurs politiques et sociaux congolais à privilégier, en toutes circonstances, les conditions favorables à la paix durable, à la stabilité et à l' ancrage de la démocratie, qui sont des valeurs promues par la Déclaration de Bamako. Le patron de la Francophonie a encouragé les partenaires internationaux à rester mobilisés pour apporter à ce pays, de façon concertée, le concours nécessaire à sa stabilisation et la relance de son développement.

- Advertisement -

Il tient à saluer la mobilisation du peuple congolais lors des élections présidentielle et législatives du 28 novembre 2011, ce, malgré les difficultés relevées par la mission électorale déployée en RDC par la Francophonie.

Il rend hommage aux organisations de la société civile congolaises pour leur implication dans l'observation nationale des élections.

Au mois de juillet dernier, M. Diouf s'est rendu à Kinshasa dans le cadre du soutien de l'OIF à la République démocratique du Congo pour la bonne organisation.des élections de 2011.

Le secrétaire général de l'OIF a aussi profité de l'occasion pour réaffirmer le soutien de l'Organisation Internationale de la Francophonie à la RDC pour l'organisation du 14ème sommet de la Francophonie qui aura lieu en octobre 2012 à Kinshasa.