RDC : 1 mort et des blessés, bilan provisoire d’une attaque du dépôt d’armes d’un camp militaire à Lubumbashi

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

 Selon la radio onusienne qui cite la 6ème région militaire des Forces armées de la RDC, les assaillants ont attaqué vers 3 heures du matin pendant près de 30 minutes, avant d'incendier ce dépôt stratégique et disparaître dans la nature.

L'année dernière, rappelle-t-on,  7 personnes appartenant à un mouvement dénommé Congrès des Peuples katangais (CPK), avaient été arrêtées pour avoir semé de troubles dans la capitale du Katanga et envisager d'attaquer le camp militaire Vangu, le gouvernorat de province et la poste. Parmi ces suspects figuraient deux civils et cinq ex-combattants de l'époque de Moïse Tshombe qui avaient affirmé avoir combattu pour l'indépendance du Katanga depuis les années 1960. « Katanga indépendant » est leur objectif, avaient- ils affirmé.