Le Soudan détient deux pétroliers du Sud-Soudan

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

Le porte-parole du ministère soudanais des Affaires étrangères, Al-Ahmed Obaid Mirawih, a indiqué que "les deux navires sont détenus car le gouvernement du Sud-Soudan n'a pas payé les frais de transit", cité par le quotidien.

Cependant, M. Mirawih a démenti les allégations selon lesquelles le gouvernement a accepté la médiation d'un autre groupe au sujet des négociations entre les deux pays sur leurs problèmes non résolus, indique le journal.

Le gouvernement soudanais a annoncé plus tôt qu'il avait commencé à prendre 23% du pétrole du Sud-Soudan qui transite sur son territoire après que ce dernier eut refusé de payer ses arriérés s'élevant à 900 millions de dollars américains depuis la séparation des deux pays l'année dernière.

L'annonce a fait augmenter les tensions entre les deux pays en ce qui concerne le partage des revenus du pétrole, qui est produite au Sud-Soudan et exporté par des oléoducs et des ports du Soudan.

Après que le Sud-Soudan eut officiellement déclaré son indépendance le 9 Juillet 2011, le Soudan a perdu 75% de sa richesse pétrolière qui s'élève à environ 500 000 barils par jour.