Dagong accorde BBB- à l’Algérie

Afriquinfos Editeur 6 Vues
1 Min de Lecture

Cette décision reflète la solvabilité de l'Algérie, dont la situation politique reste stable, la structure économique fortement liée à ses exportations de pétrole et de gaz naturel, ainsi que la puissance fiscale et en devises étrangères relativement fortes.

Avec la perspective du prix du pétrole demeurant relativement élevé, Dagong prévoit une croissance économique en Algérie pouvant atteindre 3,1% et 3,5% respectivement en 2012 et en 2013, contre 2,9% en 2011.

Le ratio d'endettement du gouvernement algérien à tous les niveaux devrait selon Dagong augmenter régulièrement pour atteindre environ 35% en 2013, contre 25,7% en 2010.