L’Algérie débloque 1,39 milliard USD pour son plan quinquennal de la recherche scientifique 2010-2014

Afriquinfos Editeur 8 Vues
2 Min de Lecture

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a fait part de sa " disposition" à allouer, en cas d'épuisement de cette somme, une enveloppe supplémentaire, pour peu que "les résultats de ces recherches profitent au pays", a indiqué le ministre lors d'une séance plénière du Conseil de la nation.

L'Algérie, qui dispose actuellement de 1.150 laboratoires accrédités activant dans divers domaines dont 200 laboratoires spécialisés dans la recherche en sciences humaines, a tracé un programme permettant la réalisation de 1.200 laboratoires de recherche au niveau national, a fait savoir M. Harraoubia.

Il a en outre dévoilé que 10.700 projets de recherches scientifiques ont été sélectionnés, dont 5.000 feront prochainement l'objet d'évaluation.

Durant ces dix dernières années, l'Algérie a vu le nombre de ses publications classées atteindre 32.000 dans divers domaines. Ainsi, l'Algérie occupe la 4ème place en Afrique pour ce qui est des recherches publiées, la 1ère en Afrique et la 40ème au monde pour les recherches en sciences de la matière, et la 51ème place pour la physique et la chimie, selon le site international de la recherche scientifique.

Par ailleurs, le ministre a affirmé le projet d'installer des cellules et commissions mixtes en vue de rapprocher les chercheurs des différentes entreprises économiques et industrielles.