L’Italie va réactiver le traité d’amitié avec la Libye

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

"Nous avons décidé de réactiver le traité d'amitié, qui avait été suspendu, et nous nous sommes à nouveau penchés sur les moyens concrets à employer pour assister la nouvelle Libye dans ses priorités", a indiqué M. Monti, cité par l'agence ANSA, à l'issue d'un entretien avec le président du Conseil national de transition libyen, Moustafa Abdel Jalil.

Lors d'une réunion d'environ deux heures, les deux dirigeants ont examiné les moyens à leur disposition pour répondre aux besoins de la nouvelle Libye, a révélé le Premier ministre italien.

Selon le traité d'amitié, l'Italie s'est engagée à verser quelque 5 milliards de dollars à la Libye sur une période de 20 ans, en compensation de la période coloniale. De nouvelles infrastructures doivent également être construites en Libye par plusieurs grandes entreprises italiennes.

- Advertisement -

Ce traité "est dans l'intérêt des deux pays", a souligné M. Jalil, sans donner de détails sur une éventuelle révision de l'accord, qui avait été signé par l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et l'ancien PM italien Silvio Berlusconi en 2008.

M. Monti a déclaré que l'Italie était prête à débloquer les fonds libyens gelés pendant le récent conflit, ajoutant que des avoirs libyens d'une valeur de quelque 600 millions d'euros avaient déjà été débloqués.

De fait, les relations économiques entre les deux pays ont déjà repris, a noté M. Jalil.

Le dirigeant libyen a fait savoir que le géant pétrolier italien Eni avait déjà rétabli 70% de sa production pétrolière en Libye, après avoir décidé de "se remettre au travail aux côtés des Libyens, en dépit des risques potentiels".

M. Jalil a également annoncé que le Premier ministre italien se rendrait à Tripoli en janvier prochain pour renforcer les relations bilatérales.