Libye : manœuvres logistiques à Sigonella

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Pendant l’opération Unified Protector , la mise en œuvre des Rafale , du drone Harfang a nécessité la mise en place d’une base aérienne projetée avec 220 militaires et 670 tonnes et 3 700 m3 de matériels.

Les militaires du détachement ont été renforcés pour le démontage du camp par du personnel du groupement aérien d’appui aux opérations (GAAO), de l’établissement central de l’infrastructure de l’Air (ECIA) ainsi que d’une expertise du 25ème régiment du génie de l’Air (25ème RGA).

Cette manœuvre logistique complexe est dirigée par le centre interarmées de coordination de la logistique des opérations (CICLO) et mise en œuvre par le centre multimodal des transports (CMT). Elle nécessite d’acheminer le fret par voie aérienne et maritime avec des moyens affrétés.

- Advertisement -

A cet effet, des détachements du 519ème groupement de transit maritime (519ème GTM) ainsi que du centre des transports et transits de surface (CTTS) ont été mis en place en Sicile dans le cadre de l’acheminement puis de l’embarquement des matériels dans le port d’Augusta. Le 21 novembre, 135 militaires français sont encore présents en Sicile.

Cette opération devrait s’achever en décembre avec le débarquement à Toulon d’une centaine de containers ainsi que le retour en France des derniers militaires déployés à Sigonella.