Vaccins: Accord historique entre Pretoria et Pfizer pour la production de 100 millions de doses/an pour inonder l’Afrique

Johannesburg (© 2021 Afriquinfos) – Les initiatives se multiplient pour permettre à l’Afrique de rattraper son retard sur le plan vaccinal. Après le Sénégal, au tour de l’Afrique du Sud de signer un contrat tout aussi historique. Un accord a été trouvé avec les laboratoires Pfizer et BioNTech pour la production de 100 millions de doses par an à destination des 55 pays de l’Union Africaine.

Transfert de technologies et installation de machines pour la mise en flacon des vaccins : ce sont-là les points phares de l’accord scellé entre les laboratoires Pfizer et BioNTech et les autorités sud-africaines. Cette unité de production sera installée au Cap et verra produire chaque année 100 millions de doses, avec pour bénéficiaires les pays du continent. Pour Cyril Ramaphosa, c’est l’inégalité qui prévaut quant à l’accès aux vaccins dans le monde qui est en train d’être réduite à travers cette initiative.

En effet, pour l’heure, l’écart est encore abyssal. Seules 1,6% des doses administrées dans le monde l’ont été en Afrique, qui représente pourtant 17% de la population mondiale. Seulement 2% des Africains, environ 16 millions de personnes, sont entièrement immunisés. Mais pour bénéficier des retombées de l’usine du CAP, il faudra attendre encore quelques mois. Les laboratoires Pfizer et BionNTech ne finaliseront le processus de production que l’année prochaine.

A noter que la structure s’occupera exclusivement de la mise en flacon des vaccins alors que le sérum proviendra des laboratoires précités. En attendant, l’Afrique dépend en grande partie du mécanisme COVAX pour acquérir les précieuses doses ou encore de la générosité des donateurs.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés