Accueil Reste du Monde Crise syrienne: La Banque mondiale en mode pompiers au profit des réfugiés syriens

Crise syrienne: La Banque mondiale en mode pompiers au profit des réfugiés syriens

Crise syrienne: La Banque mondiale en mode pompiers au profit des réfugiés syriens

Selon la BM, ce financement exceptionnel répond à la situation extrêmement difficile à laquelle sont confrontés à la fois les réfugiés syriens et les populations jordaniennes. Il sera utilisé dans le cadre d’un partenariat entre le Gouvernement jordanien, les pays donateurs et les organisations de développement afin de développer et renforcer les zones économiques spéciales existantes, et attirer ainsi des investissements internationaux et nationaux.

Les modalités précises de ces plans de création d’emplois seront connues dans les prochains mois. L’annonce de ce financement s’inscrit dans le cadre d’une visite conjointe du président du groupe de la Banque mondiale et du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, qui vient réaffirmer la détermination de la communauté internationale à aider les pays concernés à faire face aux conséquences de la crise syrienne, à travers une aide humanitaire immédiate mais aussi un soutien de long terme au développement.

 «Les autorités jordaniennes ont fourni un travail exceptionnel pour contribuer à faire face aux défis que posent les arrivées massives de réfugiés, a déclaré Jim Yong Kim, président du Groupe de la Banque mondiale, dont c’est le deuxième voyage officiel en Jordanie en deux ans. C’est à présent au tour de la communauté internationale d’en faire davantage pour aider la Jordanie et lui offrir les financements innovants dont elle a besoin pour continuer à accueillir des réfugiés. Il est également essentiel pour la Jordanie d’adopter les réformes qui sont nécessaires pour la croissance économique et le partage de la prospérité au profit de tous les Jordaniens».

L’annonce du financement accordé à la Jordanie est intervenue trois jours après celle d’un autre financement de 100 millions de dollars destiné au Liban, et visant à soutenir le système éducatif libanais et la scolarisation des enfants réfugiés syriens.

VIGNIKPO AKPENE