Accueil Afrique de l'Est Somalie : 110 personnes mortes de faim ces dernières 48 heures

Somalie : 110 personnes mortes de faim ces dernières 48 heures

Somalie : 110 personnes mortes de faim ces dernières 48 heures

Mogadiscio (© 2017 Afriquinfos)-Le bilan de la famine en Somalie s’annonce sombre si rien n’est fait dans l’urgence. En quarante-huit heures, ce sont 110 personnes qui sont déjà mortes, a annoncé ce samedi le Premier somalien Hassan Ali Khaire.

Ces chiffres, les premiers depuis que la sécheresse a été qualifiée de “catastrophe nationale” par le président Mohammed Abdullahi Farmajo, ont été communiqué lors d’une réunion avec le Comité national somalien de la sécheresse. Ils concernent la seule région de la Baie, dans le sud-ouest de la Somalie, souligne l’Associated Press.

Mardi, le nouveau président somalien appelait à l’aide la communauté internationale pour sauver les quelque 5 millions de personnes menacées par la famine. Selon l’ONU, 825 millions de dollars sont nécessaires pour éviter une nouvelle catastrophe alimentaire dans le pays.

Car, en dehors de la faim, demeure d’autres risques dus à la sécheresse. En raison notamment du manque d’eau potable dans de nombreuses régions, il existe une menace supplémentaire de choléra et autres maladies. Certains décès consécutifs au choléra ont déjà été rapportés.

Le 22 février, le secrétaire général insistait sur l’urgence de l’aide alimentaire pour pays sur qui pèse le risque de famine : la Somalie, le Nigeria, le Soudan du Sud et le Yémen. 4,4 milliards de dollars avaient alors été sollicités.