Marathon féminin/ JO de Londres : Keitany prête à mettre fin au mauvais sort par John Kwoba

Jusqu'en 2008, le Kenya attendait sa première médaille d'or au marathon masculin malgré les efforts du pays de miser sur les meilleurs talents. Pareillement, le Kenya a du mal à faire monter ses athlètes féminines sur le haut du podium des Jeux.

Mais tout ça est sur le point de changer à Londres, le Kenya présentant certains de ses meilleurs athlètes sur le 42 kilomètres.

La championne du marathon de Londres, Mary Keitany, porte tous les espoirs du pays.

"Je me suis entrainée et sait ce que les Kényans attendent de moi", a-t-elle déclaré.

Keitany ne sera pas la seule à courir après l'or pour le Kenya. Edna Kiplagat, championne du monde du marathon, et Priscah Jeptoo, médaillée de bronze du marathon de Londres, sont également de la partie.

Le Kenya compte plus de 10 coureurs au top 30 du marathon cette saison. Trois des six meilleurs athlètes du monde seront à Londres, et avec de la chance, Nairobi sera couronné d'or, espèrent les officiels.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés