Un athlète marocain exclu des JO pour dopage

A quelques jours des Jeux Olympiques de Londres, le marathonien est suspendu 4 ans par sa fédération nationale. Un verdict terrible pour l’athlète qui s’était préparé intensivement dans la perspective olympique.

Il n’est pas le seul à être suspendu pour dopage. Parmi les premiers autres athlètes qui créent la polémique, il y a la Turque Meryem Erdogan, la Grecque Irini Kokkinariou, les Russes Svetlana Klyuka, Nailiya Yulamanova, Yevgenina Zinurova, la Bulgare Inna Eftimova et les Ukrainiennes Nataliya Tobias et Antonina Yefremova.

Dans le cadre de sa politique de lutte contre le dopage, la Fédération internationale d’athlétisme n’a pas hésité à distribuer des sanctions lourdes.
 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés