Egypte/Reprise du Championnat de football sur fond de polémique

 

Le drame survenu en marge d’un rencontre de ce championnat avait fait 19 morts parmi des supporters et justifiait cette décision des autorités sportives du pays. Ces dernières sont pourtant accusées de parti pris dans cette affaire. La police nullement pourtant pointée du doigt dans les bousculades n’a été inquiétée tandis que des supporters vont bientôt passer en jugement.    

 Le football égyptien est-il sur la voie d’en finir avec ses vieux démons. Les violences dans les stades en marge des matchs de championnats ont fait plusieurs dizaines de morts ces dernières années. Conséquence, le championnat national de football a été déjà suspendu à trois (3) reprises en quatre (4) ans. Ce 31 mars, le ballon va à nouveau rouler sur les stades égyptiens mais les supporters devront encore attendre avant de remplir les gradins. Le drame du 08 février dernier qui a fait 19 morts en marge du match opposant le zamalek à l’ENPPI, est passé par là.

 Une bousculade devant le stade de l’Armée de l’Air fut à l’origine de cette tragédie. Les forces de l’ordre avaient procédé à des jets de gaz lacrymogènes provoquant la panique parmi les supporters. Les vidéos et de nombreux témoignages pointent du doigt la responsabilité de la Police mais aucun agent n’a été jusqu’alors interrogé.

 Aucune poursuite n’a été en effet engagée contre les forces de l’ordre. C’est la colère qui prévaut chez les supporters notamment ceux issus des Ultras du Zamalek dont 12 membres sur les 16 inculpés vont bientôt passer devant les tribunaux. Pour les autorités égyptiennes, ces derniers seraient financés par la Confrérie des Frères musulmans pour les violences dans les stades.

 Une accusation que réfutent ces supporters qui pour leur part, dénoncent l’ « arrogance et l’indifférence » des autorités.  A quand donc l’ouverture des stades ? Nul ne saurait le dire.

                                                                                                    Tajudeen Waliyullah

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés