Eto’o appelle les responsables du foot en Algérie à recadrer leurs fans pour éviter le pire

Doha (© 2022 Afriquinfos)- Alors que les Lions Indomptables sont déjà éliminés de la Coupe du Monde, le nom du Cameroun résonne toujours au Qatar, et pas pour les bonnes raisons. Le Président de la Fécafoot est au cœur d’une polémique suite à une altercation avec un youtubeur algérien. Il a depuis présenté des excuses et demandé aux autorités algériennes de recadrer les supporters des Fennecs.

Samuel Eto’o a peut-être raccroché les crampons il y a quelques années, mais il a encore un sacré coup de pied. Un youtuber algérien l’a appris à ses dépens. Le jeune homme pour qui la pilule de l’élimination des Fennecs par les Lions Indomptables pour le Mondial, n’est toujours pas passée, s’est montré trop insistant auprès du président de la Fécafoot, qui a violemment réagi. Dans la vidéo désormais virale, on voit en effet le nommé Sadoumi SM s’approcher un peu trop prés de l’ancienne gloire du football camerounais, qui au sortir du match entre le Brésil et la Corée du Sud, prenait des selfies avec des fans.

Il est alors accosté par le youtubeur, dont on ne distingue pas la question, mais qu’on entend clairement prononcer: « Gassama ! Gassama! « Le jeune homme qui cumule 66.000 abonnés sur youtube, évoque l’arbitre gambien Bakary Gassama, qui a officié lors du barrage retour Algérie-Cameroun (1-2 a.p.), qui a qualifié les « Lions Indomptables » pour cette Coupe du Monde aux détriment des « Verts ». Après l’élimination, de nombreuses rumeurs en Algérie soupçonnaient l’arbitre d’avoir été acheté. C’est visiblement ce qui a irrité le Président de la Fécafoot qui malgré les tentatives de ce qui l’entouraient de l’en empêcher, a assené un coup de genou à la tête au jeune homme.

Un coup de sang qu’il a aussitôt regretté en présentant des excuses dès le lendemain a travers un communiqué : ‘’Je regrette profondément d’avoir perdu mon sang-froid et d’avoir réagi d’une manière qui ne correspond pas à ma personnalité. Je présente mes excuses au public pour cet incident regrettable », a écrit Samuel Eto’o.

L’ancienne star du FC Barcelone poursuit : « Je m’engage à continuer à résister aux provocations incessantes et au harcèlement quotidien de certains supporters algériens. En effet, depuis le match Cameroun-Algérie du 29 mars à Blida, je suis la cible d’insultes et d’allégations de tricherie sans aucune preuve. Durant cette Coupe du monde, les supporters camerounais ont été harcelés et harcelés par les algériens sur le même sujet.

Je tiens à préciser que le scénario de la défaite de l’Algérie était cruel mais parfaitement conforme aux règles et à l’éthique de notre sport. Tous les recours introduits par la fédération algérienne de football auprès des juridictions compétentes ont été rejetés. J’appelle donc les autorités algériennes et la fédération à prendre leurs responsabilités pour mettre fin à ce climat malsain avant qu’un drame plus grave ne se produise », a poursuivi l’ex-capitaine des Lions indomptables.

« Aux fans des Fennecs, je souhaite qu’ils trouvent la paix et parviennent à surmonter la déception d’une douloureuse défaite, désormais derrière nous », a conclu Eto’o.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés