La 8e édition de la Tropicale Amissa Bongo sera lancée lundi à Bitam

La Tropicale Amissa Bongo, une compérition réunissant 90 coureurs venus du monde entiers, sous le parrainage d'une légende du cyclisme, Bernard Hinauld, de la France.

Neuf équipes des pays africains participent à cette course, dont l'Erythrée, l'Ethiopie, le Rwanda, le Kenya, le Cameroun, le Burkina Faso, le Maroc et le Gabon, pays organisateur.

Les équipes africaines vont croiser le fer à six équipes professionnelles, dont quatre issues du Tour de France : Lampre-Merida, Lotto-Belisol, Europecar et Cofidis. A cela, s'ajoute deux équipes professionnelles africaines : MTN-Qhubeka d'Afrique du Sud et Groupement sportif pétrolier d'Algérie.

Les particularités de cette édition sont qu'elle compte sept étapes au lieu de six comme auparavant, et qu'une étape sera organisée dans la capitale camerounaise, Yaoundé. Pour la première de fois, elle doit partir de la ville touristique de Lambaréné dans la province de Moyen-Ogooué (au centre du Gabon) pour rallier la ville de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud) pour une distance de 190,4km.

La Tropicale Amissa Bongo est l'une des compétitions assurant une importante promotion du sport gabonais en particulier et africain en général.

La 7ème édition, longue de près de 950 km de parcours, avait été remporté par le français Anthony Charteau sécondé par l'Erythréen Meron Russon, l'unique africain ayant remporté une étape à cette compétition.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés