Une délégation plaide à Bamako la cause du candidat nigérien au poste de SG de la CONFEJES

Niamey va abriter la 34e conférence de la CONFEJES du 7 au 8 mars 2013. La rencontre va permettre d'élire un nouveau secrétaire général. Le Mauritanien Youssouf Fall, qui occupe actuellement ce poste, est en fin de mission après deux mandats successifs.

Huit candidatures en lice, dont deux féminines, sont présentées par le Niger, le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Bénin, le Tchad, la Guinée, Haïti et le Cameroun.

Le ministre Founé a assuré la délégation nigérienne que le Mali accordera toute l'importance requise à cette candidature. "Ce que je peux vous assurer, c'est que le Mali est solidaire du Niger dans cette campagne", a-t-il souligné, déclarant toutefois que "la décision finale revient aux plus hautes autorités".

Agé de 52 ans, Ali Harouna Bouramah est le directeur du programme jeunesse de la CONFEJES (basée à Dakar) depuis 2008. Avant, il avait été membre de la Commission consultative permanente sur la formation de 2003 à 2008, expert évaluateur de cette organisation et des Jeux de la Francophonie (octobre 2000- novembre 2001).

La Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie a été créée en 1969 à Paris et s'est vue confiée les missions de la formation des formateurs des pays membres dans le domaine de la jeunesse et des sports, l'accompagnement des initiatives des jeunes dans le domaine socio-économique, le développement de la vie associative, l'appui au développement et à la formation d'une élite sportive et l'encouragement des rencontres sportives et de rassemblement des jeunes.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés