Moscou 2013 : Ribambelle d’échecs cuisants pour le Maroc

Peu d’espoirs persistaient encore après le tollé de Hafid Chani et Mohamed Bilal au marathon samedi dernier. Jaouad Gharib, lui, n’a même pas participé. Ils ne sont que les successeurs d’une longue liste d’échecs, qui s’égrène lentement mais sûrement depuis le début des Championnats.

Aucun Marocain, donc, ne se sera approché du podium. Ce weekend, il restait encore une maigre chance pour le Royaume de redorer son blason : Mohamed Moustaoui, finaliste du 1.500m, portait sur ses épaules les espoirs d’une nation toute entière.

Malheureusement pour la nation en question, Moustaoui rentrera sans la moindre médaille. Il finit 9ème. Le podium recevait pour sa part le Kényan Asbel Kiprop, l’Américain Matthew Centrowitz et le Sud-africain Johan Cronje.

Honneur à l’Afrique ! Mais pour le Maroc, que des coups dans l’eau.

Afriquinfos
 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés