Les meilleurs athlètes marocains

Les 21 sportifs ont été sélectionnés parmi les meilleurs, et sont aussi bien des athlètes expérimentés que des jeunes talents. Un premier groupe d’athlète sera envoyé sur place dès le 7 août, le reste suivra trois jours plus tard.

Dames
1- AKKAOUI Malika 800m, 1 500m
2- HACHLAF Halima 800m
3- HILALI Siham 1500m
4- LAKHOUAD Btissam 1500m
5- ARAFI Rabab 1500m
6- ELOUALI ALAMI Salima 3000m Steeple
7- BOUAASAYRIYA Kaltoum 3000m Steeple
8- LAMBARKI Hayat 400m Haies

Hommes
1- JAMMA Samir 800m
2- ELMANAOUI Amine 800m
3- IGUIDER Abdelaati 1500m, 5 000m
4- MAZOUZI Zakaria 1500m
5- MOUSTAOUI Mohamed 1500m
6- LAHBABI Aziz 5000m
7- EL GOUMRI Othmane 5000m
8- CHANI Hafid Marathon
9- BLAL Mohamed Marathon
10- JAOUAD Gharib Marathon
11- EZZINE Hamid 3000m Steeple
12- CHEMLAL Jaouad 3000m Steeple
13- BOULAMA Mohammed 3000m Steeple

Côté hommes, Abdalaâti Iguider est le seul médaillé des derniers Jeux Olympiques en 2012 (bronze) sur 1 500m et 6esur le 5 000m, et représente donc un grand espoir de médaille. Il sera accompagné Aziz Lahbabi et d’El Goumri Othmane sur le 5 000m.

Sur le marathon, Jaouad Gharib est aussi très attendu même s’il n’a plus participé à une compétition depuis longtemps, il a déjà remporté deux championnats du monde successifs dans la discipline. Il sera accompagné les marocains Mohamed Bilal et Hafid Echani. Hamide Ezzine, Mohamed Boulama et Jaouad Chemlal, eux participeront aux 300m steeple, course d’obstacles, alors qu’Amine El Menyaoui et Jamaâ Samir courront le 800m.

Côté dames, c’est Malika Akkakoui qui détient la meilleure performance mondiale cette année en 800m, et elle courra aux côtés d’Halima Hachlaf lors de ces mondiaux. L’équipe féminine est majoritairement composée de jeunes athlètes comme Btissam Lakhouad, Siham Hilali et Rabab Arrafi qui courront le 1 500m. Enfin Salima El Ouali (3 000m steeple) et Hayat Lambarki (400 m haies) représentent comme Malika de grands espoirs de médailles.

La Fédération marocaine a déclaré privilégier la qualité à la quantité : «  on a préféré sélectionner ceux qui ont une chance d’atteindre les finales », a justifié Ahmed Tanani, directeur technique national dans une interview avec Le Matin.

L’équipe nationale aimerait obtenir au moins deux ou trois médailles durant ces mondiaux pour se rapprocher de la performance de Séville en 1999, la dernière en date. Le Maroc était arrivé à la 5eplace du classement général avec notamment deux médailles d’or remportées en 1 500m et 5 000m, deux médailles d’argent en 400m haies et 5 000m, et une de bronze en 3 000m steeple.

Cette sélection marocaine saura-t-elle alors apporter la victoire ?

Afriquinfos

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés